La Butinerie, la maison des alternatives alimentaires

6 min de lecture

En France, La SCIC La Butinerie invite le public à découvrir les alternatives alimentaires dans un cadre convivial en s’appuyant sur l’économie sociale et solidaire.

lesgoodnews la butinerie © Lesgoodnews

Les habitudes alimentaires changent au fil du temps et des sociétés. Conséquence de la surconsommation, du fast-food et autres plats cuisinés rapides, en 2015, une étude de l’INSEE montrait que les ménages français recouraient de plus en plus aux plats préparés et aux produits transformés. Cependant, les mentalités changent peu à peu. Les consommateurs prennent de plus en plus conscience qu’une alimentation saine est profitable pour le corps, l’esprit mais aussi pour l’environnement et la société. Cependant, tous les freins ne sont pas levés pour autant, et aborder la question de la consommation alimentaire s’oppose parfois à des réalités bien réelles. Afin d’accompagner toujours plus le public vers des alternatives alimentaires et ne laisser personne en dehors de ce chemin, l’initiative commune de plusieurs acteurs a débouché sur la création d’un lieu dédié à ce sujet. Ainsi, la Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC), La Butinerie, voit le jour en janvier 2020. Le projet, à son origine, est porté par le Marché sur l’eau, Canal Bio, Écobul, Le Relais et Poiscaille. La Butinerie peut compter sur le soutien de nombreux citoyens et sur l’équipe municipale pantinoise. Ils partagent une même vision : celle d’offrir des alternatives alimentaires dans une démarche de transition écologique avec une dimension sociale et solidaire. À son démarrage, une équipe d’une quinzaine de personnes, issues de ce partenariat, fera vivre ce projet au cœur de la Ville de Pantin, en Seine-Saint-Denis.

Offrir des alternatives alimentaires

Casser les habitudes, les certitudes, le quotidien, en offrant une cuisine pleine de surprises et de saveurs. Dans la future Maison des alternatives alimentaires, les Pantinois et autres citoyens pourront avoir accès à des conseils avisés de la part de professionnels de santé et de spécialistes du domaine de la nutrition. D’ailleurs le soutien de la Ville de Pantin passe, en partie, par la mobilisation de son service santé pour intervenir dans le cadre de ce projet. Concernant les fournisseurs, le circuit court sera encouragé et l’agriculture biologique privilégiée. Avec l’aide des acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) qui ont participé à sa création, La Butinerie pourra bénéficier de l’expérience du Marché sur l’eau. Cette structure sait rapprocher les consommateurs des producteurs franciliens de denrées de qualité acheminées, en partie, par bateaux électrique. Elle pourra faire valoir son partenariat avec Canal Bio, le plus ancien magasin Biocoop intra-muros avec plus de 30 ans d’expérience. Le Relais apportera ses connaissances dans la restauration, privilégiant les produits frais et de saison et les circuits courts, le tout mijotant dans le lien social. À cela, s’ajoute Poiscaille qui propose ses produits issus d’une pêche durable, éthique, sauvage et française, proposant du frais, sans chimie ni élevage intensif. D’autres acteurs rejoindront ce bouillon offrant toujours plus de qualité et de choix aux futurs consommateurs.

La butinerie maison des alternatives alimentaires © La Butinerie
La Maison des alternatives alimentaires proposera un large panel de services © La Butinerie

Savourer le vivre-ensemble

la butinerie vivre-ensemble
Chacun pourra devenir acteur de la SCIC La Butinerie

Le projet vise la création de plusieurs espaces disponibles au public. Un magasin proposant des produits issus de l’agriculture biologique et des circuits courts. Les consommateurs pourront y retrouver ce qui fait le succès d’enseignes similaires à travers l’Hexagone. À cela s’ajoute : une cuisine pédagogique pour apprendre ou réapprendre à façonner ses mets de façon ludique et responsable ; une salle de conférences pour se nourrir du savoir et de l’expérience des autres ; un espace convivial et gourmand où chacun pourra en toute autonomie consommer tout en recevant des conseils concernant ses choix. Il sera évidemment possible de passer un temps agréable entre amis autour des produits proposés. Un espace est prévu pour les enfants, laissant aux parents le temps de choisir leurs produits pour la semaine ou suivre les conseils de l’équipe de La Butinerie. La SCIC ira aussi au contact du public avec La Butinerie mobile et son triporteur électrique. Chacun peut devenir acteur de l’aventure en faisant l’acquisition de parts sociales dans la structure. Ainsi, vous rejoindrez une gouvernance démocratique où chaque sociétaire dispose de sa voix pour influer sur l’avenir de la structure. Une charte d’engagements a été établie et rassemble les valeurs et objectifs. En avril 2020, la SCIC annonce la recherche de sa directrice ou son directeur. La Butinerie recherche également des compétences pour poursuivre et améliorer le projet.

La Butinerie à suivre

Un trophée ESS bien mérité pour un beau projet © La Butinerie

La conception de ce projet a pu voir ses contours définis et validés au sein de l’association Écobul. Cet organisme distille des initiatives inspirantes depuis 2014, dans le secteur de la ville de Pantin. La Butinerie est une initiative partageant les mêmes valeurs en son sein : promouvoir la transition écologique, l’écologie populaire, le bien-être ensemble et la citoyenneté active. Ainsi avec l’assistance et le concours d’autres acteurs, déjà cités, le projet de ce tiers-lieu se concrétise et ouvrira au début de l’année 2021. En avril 2020, le local devant accueillir est en cours d’attribution. Le local principal de cette Maison des alternatives alimentaires se situera dans le quartier Raymond-Queneau. Pour parfaire son installation, La Butinerie a lancé un appel à une contribution citoyenne. Elle vise notamment à aménager les 380 m² de ce lieu, recruter des salariés et lancer les différentes activités. Côté récompenses, le projet a été lauréat des trophées de l’ESS « EST Ensemble » en novembre 2019.

Article mis à jour le 25 avril 2020 à 7 h 08 min

Votez pour cette bonne nouvelle

Vous avez aimé ❤ cette bonne nouvelle ? Alors offrez-moi un café ☕ ... et grâce à vous 😉 Lesgoodnews reste indépendant.


Dans un autre registre, voyagez loin, loin, loin avec ma saga Markind. ✨🚀📕📘⭐


Philippe RUAUDEL

C'est avec plaisir que je partage avec vous des initiatives inspirantes, des innovations enthousiasmantes en tant que blogueur et créateur du site lesgoodnews.fr . Dans un autre registre, je suis auteur de science-fiction. Retrouvez aussi les romans de la saga Markind sur markind.fr .

Commentez cette bonne nouvelle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.