BipPop, la mobilisation numérique contre l’isolement

5 min de lecture

En France, BipPop innove en proposant aux collectivités une plateforme numérique pour prévenir l’isolement des personnes en perte d’autonomie en assurant une mobilisation citoyenne.

Couverture article BipPop LesgoodnewsLa société française connaît une croissance de sa population en perte d’autonomie. Sa pyramide des âges ne laisse pas de doute possible. La proportion du nombre de personnes qui entre dans le troisième âge et le quatrième va augmenter fortement. Avec l’allongement de la durée de vie, c’est autant de personnes qu’il faudra accompagner au quotidien. L’INSEE prévoit 2,5 millions de personnes en perte d’autonomie à l’horizon 2050. La perte d’autonomie augmente logiquement avec l’âge, 30 % de la tranche 75 ans — 84 ans. Mais il existe également des disparités territoriales avec des taux plus élevés dans les DOM. En métropole, c’est la Creuse avec un taux de 21 % qui demande une attention particulière. C’est devant ce constat que des initiatives naissent. Le collectif BipPop a été créé dans l’optique de construire un réseau de proximité et de confiance avec l’ensemble des acteurs du territoire. Elle se positionne en assurant le maintien à domicile des aînés en offrant une présence et un accès aux services de proximité. Le collectif mène des actions solidaires, variées et adaptées. Le cœur de son action est la création du lien social au service du bien-être et du bien vieillir. La Société Coopérative d’intérêt collectif (SCIC) est ainsi née le 23 février 2017. La structure, basée dans l’Oise, compte six personnes salariées et trois sous-traitants.

Une plateforme innovante

La SCIC a su intégrer le numérique efficacement dans ses dispositifs. La plateforme en elle-même est le fruit de plusieurs années de recherches et développement en partenariat avec l’université de Technologie de Compiègne et l’institut Godin. Ces travaux ont permis de concevoir une expérience unique. Mais quelles sont ses applications concrètes ? Elle permet de coordonner quotidiennement le bénévolat, de relayer les demandes exprimées par les différents acteurs ou encore de mettre en relation les personnes fragiles avec les structures d’aide à domicile. C’est un véritable guichet unique qui est mis à disposition des collectivités. Le mode multicanal permet de s’adapter aux capacités des bénéficiaires et de leur équipement. De plus, un mode analytique permet une prise de décision éclairée et une vision plus pointue des spécificités du territoire.

La plateforme BipBop s'adapte à chaque profil de collectivités

Un réseau national de bénévoles

L’aventure de la plateforme est intimement liée à un réseau de bénévoles efficaces et engagés. Leurs missions sont multiples et variées telles que l’accompagnement aux courses, de simples balades, des visites de convivialités. Au total, fin 2022, ce sont plus de 35 000 actions bénévoles qui ont été réalisées que plus de 60 % concernent la mobilité. La plateforme BipPop permet d’optimiser et de suivre efficacement la mise en relation des bénéficiaires avec les bénévoles. Ils ont d’ailleurs accès à une interface dédiée pour gérer leurs disponibilités et leurs demandes. En outre, les collectivités peuvent organiser le maillage, mesurer les impacts et avoir une vision des actions en temps réels pour ajuster les moyens.

Un atout majeur pour les territoires

Plus de 1000 communes ont rejoint l’aventure. En effet, BipPop se révèle un outil efficace pour lutter contre l’isolement des personnes en perte d’autonomie. Il permet de rassembler et de concentrer les bonnes volontés pour favoriser la cohésion sociale et territoriale. Les collectivités œuvrant pour le bien-vieillir peuvent élargir leurs actions en gardant une grande visibilité sur leurs objectifs. En outre, l’équipe de BipPop propose un accompagnement pour assurer une dynamique locale via des conseils et de bonnes pratiques. Des formations à destination des bénévoles assurent de bonnes relations avec les bénéficiaires. Par exemple, la commune de La Réole a développé, par l’intermédiaire de cette solution, leur plateforme « Entraide chez nous ». Celle-ci comptait en 2021 plus d’une trentaine de bénévoles pour autant de bénéficiaires. Bien accueillie, et identifiée sur le territoire, elle favorise le lien social et les initiatives. De plus, les données chiffrées ont permis de mener des réflexions sur le fait que la majorité des appels était effectuée par des femmes. Ainsi les actions peuvent être adaptées en ciblant mieux leurs besoins.

Mairie France
Un outil pour renforcer le lien social sur le territoire

BipPop, à suivre

Et ça marche, les bénévoles répondent volontiers aux sollicitations. Les résultats de la plateforme BipPop sont encourageants. Les collectivités sont de plus en plus nombreuses à lui faire appel pour engager leurs actions solidaires en direction d’un public fragile. Fin 2022, le nombre de 1091 collectivités ont rejoint l’aventure. Elles ont généré plus de 35 000 actions bénévoles. Côté récompenses, l’équipe de BipPop a été lauréat à plusieurs reprises : pour Ashoka en 2016, pour Le Laboratoire de Mobilité Inclusive en 2017, pour le réseau La Fondation la France s’Engage en 2020 et pour Make Org en 2021. Côté soutiens, la SCIC peut s’appuyer sur le département de l’Oise, la Région hauts-de France, la FEDER. BipPop démontre avec brio comment le numérique permet d’avoir un effet catalyseur dans le domaine du lien social. Car, le plus important reste ces relations humaines qui participent au vivre-ensemble et au bien-être d’une population fragile.

Suivez et commentez* l'évolution de cet article

*nécessite un compte gratuit sur Taskade

Votez pour cette bonne nouvelle

Vous avez aimé ❤ cette bonne nouvelle ? Alors offrez-moi un café ☕ ... et grâce à vous 😉 Lesgoodnews reste indépendant.


Dans un autre registre, voyagez loin, loin, loin avec ma saga Markind. ✨🚀📕📘⭐


Philippe RUAUDEL

C'est avec plaisir que je partage avec vous des initiatives inspirantes, des innovations enthousiasmantes en tant que blogueur et créateur du site lesgoodnews.fr . Dans un autre registre, je suis auteur de science-fiction. Retrouvez aussi les romans de la saga Markind sur markind.fr .

Commentez cette bonne nouvelle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.