GN ! Chaudière numérique

1 min de lecture

En France, la start-up isèroise Stimergy a été primée par le concours EDF énergie intelligente lié à la transition énergétique. Leur projet de chaudière numérique a pour objectif de produire de l’eau chaude à partir du dégagement de chaleur des serveurs d’un datacenter. Un serveur peut produire environ 80 litres d’eau à 60 degrés Celsius par jour.

Une salle contenant une quarantaine de serveurs peut produire assez d’énergie pour subvenir au besoin de 30 à 40 logements.

La société Stimergy a souhaité transformer la transition numérique, très énergivore, en transition énergétique. Stimergy installe des racks de serveurs dans un local sécurisé d’un immeuble d’habitation. Ceux-ci sont utilisés pour le calcul par Stimergy et la chaleur alimente le circuit d’eau chaude des habitations. La commercialisation devrait débuter mi-2015.

montage-chadiere

Installation de la chaudière numérique ©David Venier – Université Jean Moulin Lyon 3

Un site pilote a été installé à l’Université Jean Moulin Lyon 3. Les ordinateurs de la bibliothèque de la Manufacture à Tabac sont connectés aux serveurs permettant de chauffer l’eau des douches du service des Sports.

Début 2016, la mairie de Paris a annoncé que la piscine de la butte aux cailles sera chauffée par ce dispositif.

Le partenariat avec l’OPAC38 montre la volonté de Stimergy de se rapprocher des bailleurs sociaux.

Article mis à jour le 24 juin 2019 à 15 h 49 min

Votez pour cette bonne nouvelle

Philippe RUAUDEL

C'est avec plaisir que je partage avec vous des initiatives inspirantes, des innovations enthousiasmantes en tant que blogueur et créateur du site lesgoodnews.fr . Dans un autre registre, je suis auteur de science-fiction. Retrouvez aussi les romans de la saga Markind sur markind.fr .

Commentez cette bonne nouvelle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.