Villages Vivants : foncièrement au cœur des petites villes et villages

8 min de lecture

En France, Villages Vivants dynamise les centres des petites villes et des villages en s’appuyant sur l’économie sociale et solidaire.

villages vivants lesgoodnews cover

Le territoire français est parsemé de villes et villages tous plus différents les uns des autres. Pourtant, une constante est apparue ces dernières décennies : leur désertification. En effet, les centres des petits bourgs français sont moins attractifs. Plusieurs causes peuvent expliquer cet état de fait. D’une part les centre commerciaux en périphérie drainent toujours plus de clientèle. De plus, l’essor des usages numériques et du commerce en ligne éloigne la population ; d’autre part, la perte des services publics de proximité, les fermetures d’établissements scolaires, des gares 🚉 , des bureaux de postes et des accès aux professionnels de santé ont renforcé un sentiment d’abandon qui peuvent contraindre des familles à ne pas s’installer dans de petites communes. Ainsi, une concentration de la population s’opère autour de grandes métropoles. Pourtant, bien des avantages peuvent être mis au crédit des villages et des petits bourgs : leur dimension à taille humaine favorise le lien social. C’est dans l’esprit du co-fondateur de Villages Vivants, Sylvain Dumas, que naît l’idée, en 2012, de ne pas voir la désertification des centres-villes comme une fatalité. Vite rejoint par Valérie Dumesny, cogérante et responsable de la dynamisation des centres-villes, et Raphaël Boutin, cogérant et responsable pôle immobilier coopératif, ils souhaitent créer une structure luttant contre la vacance des locaux commerciaux. Le principe s’inspire en partie du modèle de la structure Terre de liens qui rachète des terres agricoles pour favoriser l’implantation d’agriculteurs en bio. En mars 2017, l’association Villages Vivants voit le jour. Basés à Crest, dans la Drôme, les trois salariés et les bénévoles ont mené tambour battant leur activité. En juin 2018, une société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) est créée pour pérenniser et étendre son action. En 2019, une équipe de cinq personnes composée des cogérants précités, d’Anne-Sophie Daudon, responsable administratif et financier et Marie Isserel, responsable communication, se mettent à pied d’œuvre pour assurer le fonctionnement des deux structures de Villages Vivants. Devant l’accroissement de leur activité, un recrutement est en cours. L’association peut compter sur l’engagement de bénévoles et des acteurs locaux. En outre, s’appuyant sur un comité d’experts et de solides partenaires, Villages Vivants favorise l’établissement de projets d’économie sociale et solidaire au sein des petites villes et villages.

Dynamiser les centres-villes

Rendre les centres villes attractifs © Villages Vivants
Rendre les centres villes attractifs © Villages Vivants

L’association s’efforce de renforcer l’attractivité des centres-villes. Par différentes actions, Villages Vivants redonne des couleurs aux villages. Au programme, balades urbaines et artistes de rue pour l’animation. Des enquêtes citoyennes, des micros-trottoirs, des études sur la vacance commerciale, permettent de prendre le pouls des communes. En intégrant tous les acteurs de la cité, Villages Vivants offre la possibilité de mettre en corrélation porteurs de projets et besoins des petites communes. Tout en donnant une place primordiale aux habitants, que l’association nomme les architectes permanents, l’association vise à retisser un lien social. Ils sont, en effet, des acteurs au même titre que les commerçants, les élus, les créateurs d’entreprises et les acteurs financiers, la clé de voûte permettant de redéfinir une maîtrise d’usage.

infographie village vivants impact lesgoodnews © Lesgoodnews

Villages Vivants, une foncière citoyenne

Développement d'un immobilier commercial lié à l'économie sociale et solidaire © Villages Vivants
Développement d’un immobilier commercial lié à l’économie sociale et solidaire © Villages Vivants

La SCIC a pour objectif de faire que l’immobilier commercial ne soit plus qu’un objet spéculatif. Villages Vivants diffuse sa vision du développement d’un immobilier commercial collaboratif et solidaire. Pour réaliser son action, l’association a créé cette structure afin d’acheter des biens immobiliers, de se charger des rénovations et de louer des locaux commerciaux aux porteurs de projets. En parallèle, une foncière a été mise en œuvre. Elle propose d’investir dans des parts sociales et des titres participatifs. Les fonds engagés sont bloqués et rémunérés pendant sept ans au minimum. L’ensemble de ces éléments permettent de monter des projets public-privé responsables, en privilégiant l’impact social. Les statuts de la SCIC Villages Vivants permettent une gouvernance collégiale. Chacun dispose d’une voix pour influer sur les orientations stratégiques de la société. Pour accompagner sa lutte contre la vacance commerciale, une plateforme web nommée « Boutiques Vivantes » a vu le jour et permet de visualiser les locaux commerciaux disponibles à l’achat ou à la location. Villages Vivants milite pour la création d’un statut de bailleur commercial solidaire. Ceci permettrait de bénéficier d’avantages similaires à ceux des bailleurs du logement social. Ainsi, ce dispositif agirait comme un catalyseur en démultipliant l’installation de projets issus de l’économie sociale et solidaire.

Accompagner les porteurs de projets innovants

L'équipe de Villages Vivants accompagne les porteurs de projets © Villages Vivants
L’équipe de Villages Vivants accompagne les porteurs de projets © Villages Vivants

L’association apporte son soutien aux entrepreneurs. En effet, pour faire battre de nouveau le cœur d’une petite commune, Villages Vivants apporte son soutien à la création d’activités innovantes. Les nouveaux modèles issus de l’économie sociale et solidaire sont favorisés. Il s’agit de tiers-lieux, de librairies collaboratives, de micro-crèches ou encore d’épiceries solidaires. Ces projets doivent apporter du lien social, avec pour optique d’amener les habitants à redécouvrir leur centre-ville. D’ailleurs, le projet doit répondre à quelques critères : répondre à un besoin du territoire ; ne pas concurrencer une activité existante ; favoriser les circuits courts et le développement local ; proposer des services ou produits de qualités. L’association Villages Vivants apporte un soutien personnalisé aux entrepreneurs pour les former, leur faciliter l’accès à l’immobilier et pérenniser leur activité.

Villages Vivants à suivre

Inauguration d'une nouvelle boutique © Villages Vivants
Inauguration d’une nouvelle boutique © Villages Vivants

Une belle alchimie est née entre les collectivités locales, l’association, les porteurs de projets et les habitants. Elle permet, au-delà de la vacance commerciale, d’amener un débat constructif sur la politique de la ville et culturelle, les questions de piétonnisation et de stationnement. Concentrant d’abord son action sur la région Rhône-Alpes, elle souhaiterait ouvrir une première antenne dans le Gers. Une telle initiative ne demande qu’à se développer au niveau national. Côté soutiens, Villages Vivants peut s’appuyer sur Pôle Emploi Drôme, sur le réseau de coordination régionale SAVAARA au service de développement de la vie associative de la région Rhône-Alpes. Elle est soutenu par la Caisse des Dépôts-Banque des territoires, de la fondation Macif et de la fondation Crédit Coopératif. Une première levée de fonds a permis d’atteindre la somme de 750 000 € dont un tiers financé par les citoyens. Ainsi, quatre opérations immobilières ont pu être démarrées dans la Drôme, l’Ain et l’Ardèche. Coté récompenses, Villages Vivants a remporté le trophée Initiatives RSE Banque Populaire. En 2019, Villages Vivants est sélectionné pour le dernier tour du concours La France s’engage. Concours dont elle sera lauréate le 28 juin 2019, avec, à la clé, une dotation de 150 000 € pour développer son action sur le territoire français. Elle bénéficiera d’un accompagnement personnalisé durant trois ans sur ses projets. Une belle consécration pour cette équipe qui pourra dynamiser nos campagnes encore plus efficacement.

Article mis à jour le 19 mai 2021 à 15 h 54 min

Villages Vivants : foncièrement au cœur des petites villes et villages
5 soleils (100%) 1 vote[s]

trophée lesgoodnews 1 étoile

Trophées Lesgoodnews

Cet article a été 1 mois le plus lu.

mai 2019


Vous avez aimé ❤ cette bonne nouvelle ? Alors offrez-moi un café ☕ ... et grâce à vous 😉 Lesgoodnews reste indépendant.


Dans un autre registre, voyagez loin, loin, loin avec ma saga Markind. ✨🚀📕📘⭐


Philippe RUAUDEL

C'est avec plaisir que je partage avec vous des initiatives inspirantes, des innovations enthousiasmantes en tant que blogueur et créateur du site lesgoodnews.fr . Dans un autre registre, je suis auteur de science-fiction. Retrouvez aussi les romans de la saga Markind sur markind.fr .

Commentez cette bonne nouvelle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.