Kohero, un réseau social d’initiatives locales

5 min de lecture

La plateforme web Kohero se présente comme un réseau social pour démultiplier les initiatives locales en rapprochant la population des acteurs locaux.

kohero lesgoodnews cover

Comment augmenter l’engagement des citoyens auprès de leurs collectivités locales ? La France connaît une crise de défiance des électeurs vis-à-vis de la sphère politique. En effet, le taux de participation au second tour des élections législatives françaises est passé de 74,8 % à 42,6 % entre 1958 et 2017. Ce chiffre montre aussi un manque de représentativité des élus. En conséquence, il devient nécessaire d’apporter des outils et des solutions pour redonner goût à l’investissement citoyen. Pourtant, il existe de nombreuses actions citoyennes et beaucoup de citoyens se disent prêts à passer à l’action pour améliorer la vie dans la cité. Les co-fondateurs de Kohero, Pauline Billet et Philippe Méli, ont fait ce constat du manque d’implication des citoyens et d’un besoin de plus de démocratie locale. Ils souhaitent recréer du lien social entre acteurs d’un même territoire avec pour objectif principal la transition écologique 🌱 et sociale. Ainsi, la création de la plateforme web Kohero leur est apparue comme une solution pour provoquer une émulation citoyenne. L’équipe basée dans la région lyonnaise vise un large public pour mettre en lien tous ceux qui veulent changer les choses.

Action citoyenne

kohero co-fondateurs © kohero
Pauline Billet et Philippe Méli les co-fondateurs de Kohero © KOHERO

La co-construction de Kohero a duré une année. De nombreuses rencontres avec des citoyens, des associations et les collectivités locales ont permis de mettre en lumière un besoin de plus de démocratie locale et participative. Les idées ne manquent pas et la créativité des citoyens semblent sans limite. De quoi apporter une réponse collective à la hauteur des enjeux environnementaux et sociaux de notre époque. Ainsi, sur Kohero, chacun pourra proposer ou rejoindre un idée 💡, ou un projet de plus grande ampleur, présent dans le fil d’actualité ou via une recherche. En attendant son lancement officiel en 2019, sur le site actuel, il est possible de réaliser une pré-inscription. Plusieurs types d’actions sont déjà référencées comme nettoyer les abords d’un fleuve, installer un composteur, créer une AMAP, animer un repair’café ou même participer à une disco 💃 soupe. La plateforme permettra de créer son profil utilisateur et d’organiser ses actions. A l’instar de nombreux services web et réseaux sociaux, on y retrouvera un flux d’actualité. La géolocalisation permettra de cibler plus efficacement les idées, projets et acteurs qui entourent l’utilisateur de Kohero. Ainsi, avec plus de visibilité sur l’activité de son environnement proche, les citoyens pourront s’impliquer davantage dans la vie de leur rue, quartier et même commune. L’action peut même devenir globale. Dans ces conditions, il en résultera une démultiplication des initiatives locales à fort potentiel environnemental, social et démocratique.

Un réseau social pour le lien social

kohero maquette plateforme web © KOHERO
Maquette de la plateforme web © KOHERO

Kohero se présente comme un réseau social dédié à l’action citoyenne. Effective en 2019,  elle offrira la possibilité aux personnes inscrites de rejoindre ou de créer une action citoyenne. Un groupe dédié à ce projet sera créé sur la plateforme Kohero et les membres pourront échanger et s’organiser à son sujet. L’avancée du projet pourra être diffusée au reste des membres du réseau social. Les collectivités locales pourront se reconnecter et améliorer leur rapport avec leurs administrés. En effet, si une commune souhaite renforcer ses actions dans le domaine de la démocratie participative, elle peut y trouver un outil efficace. L’inscription à Kohero se veut ouverte à tout type de public. Les associations sont aussi les bienvenues. Kohero reconnaît leur rôle dans la facilitation de l’implication citoyenne. En outre, elles sont aussi facteur d’insertion sociale. Elle pourront trouver, via la plateforme, une source potentielle de nouveaux bénévoles et augmenter leur visibilité. Enfin, les entreprises sont aussi invitées à rejoindre la plateforme. Ainsi, les différents projets permettront de mettre en relation des acteurs publics ou privés avec simplicité. Renforçant du même coup, la cohésion sociale d’un territoire. L’équipe de Kohero pourra faire bénéficier de ses conseils les associations, les collectivités locales ou les entreprises.

Kohero à suivre

Ce projet porte dans ses gênes la notion de participation. Après une campagne de financement participatif rondement menée sur la plateforme kisskissbankbank, Kohero va passer du mode projet à sa réalisation. Un véritable engouement entoure Kohero. Un groupe Facebook a été créé et recense déjà 400 membres et 6 initiatives sont déjà en cours de réalisation. Côté soutiens, les co-fondateurs ont pu s’appuyer sur Anciela, un association pour promouvoir l’action citoyenne sur l’agglomération lyonnaise. De plus, Les Youtubeurs de la chaîne du Professeur Feuillage soutiennent cette belle initiative.

Article mis à jour le 23 mars 2020 à 14 h 45 min


Vous avez aimé ❤ cette bonne nouvelle ? Alors offrez-moi un café ☕ ... et grâce à vous 😉 Lesgoodnews reste indépendant.


Dans un autre registre, voyagez loin, loin, loin avec ma saga Markind. ✨🚀📕📘⭐


Votez pour cette bonne nouvelle

Philippe RUAUDEL

C'est avec plaisir que je partage avec vous des initiatives inspirantes, des innovations enthousiasmantes en tant que blogueur et créateur du site lesgoodnews.fr . Dans un autre registre, je suis auteur de science-fiction. Retrouvez aussi les romans de la saga Markind sur markind.fr .

Commentez cette bonne nouvelle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.