La Grainerie cultive le cirque de demain

5 min de lecture

En France, à Balma, la Grainerie accompagne, renforce les acteurs des arts du cirque et de l’itinérance, et diffuse l’univers circassien auprès du grand public.

lesgoodnews La Grainerie coverBien loin du premier établissement circassien stable et fixe de Astley au XVIIIème siècle, la Grainerie se veut un lieu de fabrique des arts du cirque et de l’itinérance. Que de chemin parcouru depuis sa création en 1992 par l’association Saltobrank et son installation dans un ancien magasin vendant des graines et des semences ! La Grainerie a connu, depuis, plusieurs étapes majeures dans son développement tout en cultivant l’esprit initial du projet. Située désormais près de Toulouse, à Balma, la Grainerie se définit comme un lieu de ressources afin de renforcer la filière cirque, si chère à cette région de France. De plus, l’association offre un espace ouvert à tous les publics et diffusant les valeurs de l’éducation populaire. Une équipe de treize personnes gère ces espaces. La structure peut aussi s’appuyer sur les quarante personnes des associations formant le conseil d’administration, sur les  quatre cent cinquante artistes et sur les cinquante compagnies adhérentes.

Pas le temps de tout lire ? Découvrez cette association en 1 minute

 

Effervescence circassienne

grainerie creation © La Grainerie

Un espace de création © La Grainerie

La Grainerie propose des lieux propices à l’innovation et au développement des arts du cirque. Sur plus de 4 500 m² d’espaces divers et variés, les artistes peuvent s’exprimer. Les créateurs, techniciens et administrateurs pourront utiliser soit une salle d’entraînement, une salle de spectacle, une salle de création, quatre studios de création, un atelier, une rue intérieure ou encore une place dédiée à l’itinérance. Ils pourront user des différents matériels pour travailler les techniques de fils et de mâts chinois, entre autres. Ces espaces regorgent de ressources, qu’elles soient humaines ou matérielles, dont une structure unique en France, un trapèze grand volant. L’atelier offre la possibilité de créer et d’entretenir du matériel scénographique. La place de l’itinérance ouvre la possibilité de monter un chapiteau de 1 500 m². En outre, la Grainerie accueille en création des candidats choisis lors des deux commissions de l’année : une en hiver et l’autre en été. La Grainerie est devenue une véritable pépinière pour de jeunes équipes artistiques : équilibristes, voltigeurs, clowns, jongleurs et bien d’autres disciplines encore.

La Grainerie, lieu solidaire

grainerie rue © La Grainerie

une petite rue intérieure © La Grainerie

Ce lieu favorise le lien social avec les populations alentour. Des événements et des spectacles sont organisés afin de permettre aux habitants de découvrir et de pratiquer cet art hybride. Il propose une large gamme d’actions culturelles. Pour les plus jeunes, les Mercredis culturels sont l’occasion de découvrir la création artistique via des stages, des spectacles, des ateliers de pratique ou encore des séjours au festival CIRCa. Pour les jeunes adultes, le projet d’éducation populaire Radio Caravane propose des parcours d’insertion. L’action Culture-Justice s’inscrit dans la réinsertion des jeunes mineurs placés sous la main de la justice. Dans le milieu hospitalier, la Rencontre des montagnes s’inscrit dans le cadre de la prévention de la dépendance iatrogène évitable. Côté partenariats, La Grainerie travaille de concert avec le réseau Education sans frontières, les Petits Frères des pauvres, Culture du cœur ou encore avec les programmes d’inclusion sociale de Science Po sur des événements ponctuels ou récurrents.

infographie la grainerie lesgoodnews © Lesgoodnews 2017

Lieu de création partagée

grainerie entrainement © La Grainerie

Séance d’entrainement collectif © La Grainerie

La Grainerie est un lieu collectif composé de plusieurs compagnies des arts du cirque, écoles du cirque et sociétés de diffusion dont : Par Haz’art, Acolytes, l’AGIT et bien d’autres à retrouver ici. Ce lieu souhaite soutenir l’émergence artistique via notamment le studio-PACT. Afin de renforcer la complémentarité des activités des espaces de travail et du Lido, l’école de l’art du cirque à Toulouse. Ainsi une véritable synergie émerge et offre un meilleur impact territorial. L’association se distingue également par le développement de collaboration avec le monde de l’entreprise. Il en découle de nouveaux services à destination des artistes et de la population. En ce qui concerne l’accueil en création, l’hébergement sur place et l’accès aux différents espaces décuple les possibilités. La création y dépasse parfois le domaine de l’art et l’équipe de La Grainerie nous fait part de cette anecdote :

En janvier 2017, une naissance a eu lieu sur la place de l’itinérance à la Grainerie, l’enfant d’une famille circassienne évidemment.

  • Performance en présence de public © François Passerini
    Performance en présence de public © François Passerini
  • Entrainement au sol en studio © François Passerini
    Entrainement au sol en studio © François Passerini
  • Séance de corde © François Passerini
    Séance de corde © François Passerini
  • Des espaces collectifs à disposition des artistes © François Passerini
    Des espaces collectifs à disposition des artistes © François Passerini

Le cirque au delà des frontières

Plusieurs actions sont menées au niveau international par La Grainerie. L’objectif étant d’assurer la diffusion, de générer un brassage artistique, de mutualiser les moyens et de développer le rayonnement de la région par les arts du cirque. Notamment, l’association pilote un programme interrégional avec quatorze partenaires transfrontaliers et deux programmes Erasmus. En effet, La Grainerie est soutenue par les instances européennes sur des actions transfrontalières et internationales. Des projets sont menés sur un axe Toulouse – Midi-Pyrénées et Barcelone – Catalogne. Mais aussi avec d’autres métropoles, telles que Stockholm pour la Scandinavie, Bruxelles pour la Wallonie ou encore Montréal au Québec. Au niveau global, l’association, pour se projeter sur la scène mondiale, peut s’appuyer sur une quinzaine de partenaires, de façon durable, dans douze pays d’Europe et du continent américain. Toutes ces actions permettent de renforcer l’action locale par l’international.

Une initiative à suivre

Sallle spectacle grainerie © La Grainerie

Salle de spectacle © La Grainerie

La Grainerie rencontre un succès grandissant auprès des populations locales et même au-delà. Un travail sur le long terme s’est engagé aux côtés des différentes collectivités. L’association est soutenue par Toulouse-Métropole, bénéficiant d’une convention d’occupation des locaux. En outre, elle partage une convention d’objectifs, toujours avec Toulouse-Métropole, mais aussi avec la ville de Balma, le département de la Haute-Garonne, la région Occitanie et le ministère de la Culture.

Article mis à jour le 23 mars 2020 à 14 h 33 min


Vous avez aimé ? Alors offrez-nous un café 😉 … et grâce à vous Lesgoodnews reste indépendant.


 

 

La Grainerie cultive le cirque de demain
5 soleils (100%) 1 vote[s]

Philippe RUAUDEL

C'est avec plaisir que je partage avec vous des initiatives inspirantes, des innovations enthousiasmantes en tant que blogueur et créateur du site lesgoodnews.fr . Dans un autre registre, je suis auteur de science-fiction. Retrouvez aussi les romans de la saga Markind sur markind.fr .

Commentez cette bonne nouvelle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.