AMPION, le bus qui fait pousser les startups

3 min de lecture

En Afrique, AMPION parcourt le continent en bus pour faire émerger, dans les pays traversés, des startups et des innovations.

AMPION-cover-2De nombreux entrepreneurs, inventeurs dans le domaine des technologies de l’information et de la communication, vivent en Afrique. Ils ne manquent pas d’idées pour leurs projets. Ce qui leur fait défaut est le manque de contacts vers des investisseurs, d’autres entrepreneurs mondiaux et des experts en programmation ou en design. Fabian-Carlos Guhl a fondé l’initiative panafricaine d’entrepreneurs AMPION en 2013. Celle-ci vise à favoriser l’émergence d’idées, confronter les expériences et découvrir les réalités du terrain. En créant un véritable réseau d’AMPIONEERS, des innovations et des startups émergent sur le continent africain.

Un Venture Bus d'AMPION © SAIS Programme Flickr

Un Venture Bus d’AMPION © SAIS Programme Flickr

L’espace de travail principal est un bus, appelé Venture Bus. Cinq de ces bus vont parcourir quatorze pays aux quatre coins du continent africain. Chaque session dure sept jours, durant lesquels des entrepreneurs, programmeurs et designers travaillent de concert sur des thématiques et des problématiques prédéfinies telles que la santé, la citoyenneté, les technologies financières ou encore l’innovation en terme de matériels. Ce road-trip en bus est l’occasion d’un rapprochement idéal, qui tranche radicalement avec les conférences et réunions traditionnelles. Les bus se veulent des lieux de parité homme-femme, sans préférence géographique. 50 % des participants sont originaires du continent africain, les autres participants viennent du reste du monde. Des rencontres sont également organisées lors de passages à proximité de centres technologiques afin d’établir des contacts avec d’autres experts locaux.

Des réalisations pérennes

Des participants aux venture bus d'AMPON au travail © SAIS Programme Flickr

Des participants aux venture bus d’AMPON au travail © SAIS Programme Flickr

Une conférence majeure clôt chaque parcours avec un jury désignant trois jeunes pousses les plus prometteuses. Celles-ci bénéficieront d’un suivi personnalisé et d’un soutien à l’activité, assurant leur viabilité à moyen ou long terme. Les précédentes éditions ont vu l’émergence de plusieurs startups et innovations. Trois d’entre elles se distinguent par leur réussite. En 2013, grâce aux Venture Bus d’AMPION, Sterio.me voit le jour. Cette innovation permet aux enfants de suivre leur leçons aux travers de SMS et de messages audio pré-enregistrés, désenclavant ainsi les populations rurales africaines. En 2014, naît HaltEbola : ce dispositif propage des messages de prévention contre Ebola dans de nombreux dialectes. L’édition 2014 voit la création de Mobidawa, qui améliore le suivi et les informations de santé par téléphone portable.

L’initiative AMPION a reçu plusieurs distinctions pour ces différentes actions, mais aussi indirectement par la reconnaissance des startups qu’elle a fait naître. Elle a remporté le Global Innovation Ecosystem Award en 2015. En 2014, elle a reçu le Pan-African Award for Entrepreneurship in Education. Sterio.me a été nominé aux Education4All Award des Nations-Unies. Elle est également soutenue par des acteurs mondiaux tels que Microsoft, SAP, MTN, Merck, et l’université de Stanford.

Article mis à jour le 5 novembre 2017 à 16 h 23 min


Vous avez aimé ❤ cette bonne nouvelle ? Alors offrez-moi un café ☕ ... et grâce à vous 😉 Lesgoodnews reste indépendant.


Dans un autre registre, voyagez loin, loin, loin avec ma saga Markind. ✨🚀📕📘⭐


 

Votez pour cette bonne nouvelle

Philippe RUAUDEL

C'est avec plaisir que je partage avec vous des initiatives inspirantes, des innovations enthousiasmantes en tant que blogueur et créateur du site lesgoodnews.fr . Dans un autre registre, je suis auteur de science-fiction. Retrouvez aussi les romans de la saga Markind sur markind.fr .

Commentez cette bonne nouvelle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.