Les nerfs ont du nez

1 min de lecture

Une transplantation de cellules nerveuses olfactives a permis à Darek Fidyka de remarcher. Ce pompier polonais de 40 ans  a subi une section totale des nerfs de la colonne vertébrale suite à une agression. Cette opération, première du type au monde, ouvre des perspectives très encourageantes.

Professeur Geoffrey Raisman, © nsif

Professeur Geoffrey Raisman, © 2014 nsif

Le neurologue Geoffrey Raisman, du University College London’s Institute of Neurology,  a comparé cette découverte au premier pas de l’homme sur la Lune.

Les opérations ont été menées par l’équipe du Docteur Pawel Tabakow, de l’université de Wroclaw en Pologne.

Au bout de trois mois, Darek Fidyka a pu ressentir des sensations dans le bas de son corps. Au bout de quatre ans, il a recommencé à marcher à l’aide d’un déambulateur. Celui-ci fait des progrès au fur et à mesure de la reconstruction des nerfs par les cellules transplantées.

Dix autres patients vont subir le même type d’opération. Si celles-ci s’avèrent concluantes, la régénération des fibres nerveuses de la colonne vertébrale deviendrait possible.


Vous avez aimé ❤ cette bonne nouvelle ? Alors offrez-moi un café ☕ ... et grâce à vous 😉 Lesgoodnews reste indépendant.


Dans un autre registre, voyagez loin, loin, loin avec ma saga Markind. ✨🚀📕📘⭐


Votez pour cette bonne nouvelle

Philippe RUAUDEL

C'est avec plaisir que je partage avec vous des initiatives inspirantes, des innovations enthousiasmantes en tant que blogueur et créateur du site lesgoodnews.fr . Dans un autre registre, je suis auteur de science-fiction. Retrouvez aussi les romans de la saga Markind sur markind.fr .

Commentez cette bonne nouvelle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.