Des algues aux viaducs

2 min de lecture

En Suisse, à Genève, un photo-bioréacteur à base d’algues a été installé sur un viaduc à l’entrée de la ville. L’objectif est triple : sensibiliser la population à ce type d’installation, produire de l’énergie et de la biomasse et réduire la pollution environnante.

Système de tube du photo-bioréacteur ©Genève, villes et champs

Système de tube du photo-bioréacteur ©Genève, villes et champs

Cette initiative de The Cloud Collective, en partenariat avec la société Lgem, s’inscrivait dans le cadre d’une manifestation paysagère « Villes et champs » à Genève. L’enjeu était de montrer le potentiel d’une telle installation sur un viaduc. L’exposition à la lumière, le filtrage des rejets de la circulation automobile et la production d’énergie verte permettent à ces infrastructures de devenir actives.

Par VladiDamian via Wikimedia Commons

Chlorella sorokiniana au microscope par VladiDamian via Wikimedia Commons

Les micro-algues ainsi produites peuvent alimenter diverses filières comme la production d’électricité, les bio-carburants, la production de nutriments pour l’alimentation, l’industrie cosmétique ou encore l’industrie pharmaceutique. Les algues vertes unicellulaires utilisées sont des Chlorella sorokiniana. Celles-ci ont une concentration en acides gras, protéines et en chlorophylle exceptionnelle. Des études américaines, dans les années quarante, les avaient même prés-senties à destination de l’alimentation humaine.

Ce collectif d’architectes, d’urbanistes, de designers et de graphistes a été choisi pour créer un des 13 jardins prévus lors de la manifestation. Leur performance permet d’envisager les applications futures de ces photo-bioréacteurs avec un souci de réinterprétation des infrastructures urbaines actuelles.

Les auteurs du projet avec de gauche à droite: Joris Lipsch, Ingrid van der Heijden, René van Poppel, Floriane Pic © thecloudcollective

Les auteurs du projet avec de gauche à droite: Joris Lipsch, Ingrid van der Heijden, René van Poppel, Floriane Pic © thecloudcollective

La société Lgem a fourni et mis en oeuvre le photo-bioréacteur. Elle est la première société néerlandaise à produire des micro-algues à un stade industriel. Leur photo-bioréacteur allie une faible consommation électrique, une installation simple et robuste et un haut rendement de production de micro-algues.


Vous avez aimé ❤ cette bonne nouvelle ? Alors offrez-moi un café ☕ ... et grâce à vous 😉 Lesgoodnews reste indépendant.


Dans un autre registre, voyagez loin, loin, loin avec ma saga Markind. ✨🚀📕📘⭐


 

 

Les derniers articles par Philippe RUAUDEL (tout voir)

Philippe RUAUDEL

C'est avec plaisir que je partage avec vous des initiatives inspirantes, des innovations enthousiasmantes en tant que blogueur et créateur du site lesgoodnews.fr . Dans un autre registre, je suis auteur de science-fiction. Retrouvez aussi les romans de la saga Markind sur markind.fr .

Commentez cette bonne nouvelle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.