Des algues aux viaducs

2 min de lecture

En Suisse, à Genève, un photo-bioréacteur à base d’algues a été installé sur un viaduc à l’entrée de la ville. L’objectif est triple : sensibiliser la population à ce type d’installation, produire de l’énergie et de la biomasse et réduire la pollution environnante.

Système de tube du photo-bioréacteur ©Genève, villes et champs

Système de tube du photo-bioréacteur ©Genève, villes et champs

Cette initiative de The Cloud Collective, en partenariat avec la société Lgem, s’inscrivait dans le cadre d’une manifestation paysagère “Villes et champs” à Genève. L’enjeu était de montrer le potentiel d’une telle installation sur un viaduc. L’exposition à la lumière, le filtrage des rejets de la circulation automobile et la production d’énergie verte permettent à ces infrastructures de devenir actives.

Par VladiDamian via Wikimedia Commons

Chlorella sorokiniana au microscope par VladiDamian via Wikimedia Commons

Les micro-algues ainsi produites peuvent alimenter diverses filières comme la production d’électricité, les bio-carburants, la production de nutriments pour l’alimentation, l’industrie cosmétique ou encore l’industrie pharmaceutique. Les algues vertes unicellulaires utilisées sont des Chlorella sorokiniana. Celles-ci ont une concentration en acides gras, protéines et en chlorophylle exceptionnelle. Des études américaines, dans les années quarante, les avaient même prés-senties à destination de l’alimentation humaine.

Ce collectif d’architectes, d’urbanistes, de designers et de graphistes a été choisi pour créer un des 13 jardins prévus lors de la manifestation. Leur performance permet d’envisager les applications futures de ces photo-bioréacteurs avec un souci de réinterprétation des infrastructures urbaines actuelles.

Les auteurs du projet avec de gauche à droite: Joris Lipsch, Ingrid van der Heijden, René van Poppel, Floriane Pic © thecloudcollective

Les auteurs du projet avec de gauche à droite: Joris Lipsch, Ingrid van der Heijden, René van Poppel, Floriane Pic © thecloudcollective

La société Lgem a fourni et mis en oeuvre le photo-bioréacteur. Elle est la première société néerlandaise à produire des micro-algues à un stade industriel. Leur photo-bioréacteur allie une faible consommation électrique, une installation simple et robuste et un haut rendement de production de micro-algues.


Vous avez aimé ❤ cette bonne nouvelle ? Alors offrez-moi un café ☕ ... et grâce à vous 😉 Lesgoodnews reste indépendant.


Dans un autre registre, voyagez loin, loin, loin avec ma saga Markind. ✨🚀📕📘⭐


 

 

Philippe RUAUDEL

C'est avec plaisir que je partage avec vous des initiatives inspirantes, des innovations enthousiasmantes en tant que blogueur et créateur du site lesgoodnews.fr . Dans un autre registre, je suis auteur de science-fiction. Retrouvez aussi les romans de la saga Markind sur markind.fr .

Commentez cette bonne nouvelle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.