KoomBook le hotspot du savoir

6 min de lecture

En France, Bibliothèques Sans Frontières a développé Koombook, un boîtier devenant hotspot WIFI afin de se connecter à une médiathèque virtuelle.

Koombook lesgoodnews cover
Le Koombook ouvre l’accès au savoir

Il fut un temps où une grande partie du savoir de l’humanité reposait dans la grande bibliothèque d’Alexandrie. De nos jours, celui-ci tient dans l’espace d’un livre et fascinerait Ptolémée II. Cette innovation a été apportée par Bibliothèques Sans Frontière, une organisation non gouvernementale française, déjà citée dans Lesgoodnews pour les Ideas Box. Koombook est un boîtier se comportant en hotspot WIFI. Les utilisateurs peuvent s’y connecter pour parcourir en ligne ou hors-ligne, et ce via une interface web, Wikipedia, la Khan Academy, Gutenberg et bien d’autres ressources choisies avec soin et discernement par les équipes de l’ONG. Il permet de réduire la rupture numérique dans le monde. En effet, il apporte des opportunités dans les domaines de l’éducation, de la formation et de l’apprentissage et ce, même dans les lieux les plus reculés. De plus, une véritable communauté se crée au fur et à mesure autour du projet Koombook.

Pas le temps de tout lire ? Découvrez en 1 minute cette innovation

Une médiathèque ultra-portable

koombook dessus
Le Koombook est de la taille d’un livre © BSF

De la taille d’un livre, le Koombook surprend par son contenu. Bibliothèques Sans Frontières a choisi de placer dans ce boîtier de nombreuses ressources telles que : Wikipedia qui est devenu, depuis sa co-fondation en 2001 par Jimmy Wales, l’incontournable encyclopédie collaborative universelle et multilingue ; le projet Gutenberg qui regroupe plus de 50 000 ouvrages du domaine public qui ont été numérisés, archivés sur cette plateforme et rendus disponibles au téléchargement dans différents formats ; La Khan Academy qui offre un ensemble de cours et d’exercices dans différents domaines  comme les mathématiques, la biologie, la physique ou les langues. De plus, du contenu multimédia est aussi embarqué et proposé aux personnes connectées au Koombook. Des films peuvent être diffusés via un rétroprojecteur pour des actions en groupe. Du contenu de formation est également mis à disposition des utilisateurs. Le boîtier est dimensionné pour trente utilisateurs connectés simultanément avec des tablettes, smartphones ou ordinateurs portables équipés de WIFI. Le Koombook peut être déployé très simplement, rapidement et dans les endroits les plus reculés. En effet, il fonctionne aussi bien sur batteries que sur secteur via une source d’alimentation électrique issue, par exemple, d’une source de production d’énergie renouvelable. Cette bibliothèque numérique ultra-portative peut être autonome sans connexion internet. En effet, Le boîtier se synchronisera, se mettra à jour et enverra ses données dans le nuage dès qu’un accès internet sera disponible.

infographie lesgoodnews koombook impact

Construisez votre Koombook

koombook vue éclatée
Vue éclatée du Koombook

La diffusion du savoir passe aussi par la simplicité à le transmettre. Dans cette optique, le Koombook se veut aussi un objet ouvert copiable à volonté. Toutes les instructions de montage sont disponibles sur gitbook. Les différents composants peuvent s’acquérir facilement depuis Internet. Une carte mère, un disque SSD, une carte microSD, des composants WIFI et d’autres matériels sont nécessaires et leur description est disponible via cette liste. Le coût final du boîtier est bien moindre qu’un serveur ou d’une installation informatique classique qui peuvent également demander des compétences dans ce domaine. Il faut compter entre 400 € et 500 € pour réaliser son Koombook. Ce coût est à titre indicatif et résulte de l’addition des prix publics des différents composants et de l’outillage nécessaire. Une fois le système ideascube installé, ce boîtier devient un hotspot WIFI diffusant du savoir gratuitement depuis chez vous. Vous pourrez donc proposer son accès à votre famille et même à vos voisins.

Koombook sans frontières

Plusieurs projets d’installation de Koombooks sont en cours. Le concept même du boîtier permet son installation dans les lieux les plus reculés où le manque d’accès au contenus culturels se font le plus sentir. Les structures visées peuvent être des écoles, des bibliothèques, des dispensaires et des zones rurales ou tout simplement chez soi. On comprend donc l’énorme potentiel de diffusion de savoir des Koombook. En partenariat avec TV5 Monde, des boîtiers ont été disposés dans quatre centres culturels au Burundi, à Bujumbura, Bururi, Gitega et Ngozi. Une action au Nicaragua via l’association Nicarali pour la ville de Chagüitillo est prévue. Un kit Koombook, constitué d’un boîtier et de 5 tablettes y sera déployé. En octobre 2016, c’est avec leur partenaire UNICEF Burundi que Bibliothèque sans frontières déploient, dans le cadre d’un projet pilote, des kits dans quatre écoles burundaises. Selon les retours, l’action pourra être étendue à d’autres écoles. En février 2017, BSF déploie un Koombook pour les réfugiés congolais à Kigeme au Rwanda. En Août 2017, en partenariat avec la fondation Alliance Française, des Koombooks seront déployés en Mauritanie, en Afrique du Sud et à Madagascar, afin de réduire la fracture numérique et faciliter l’accès au savoir.

Article mis à jour le 23 mars 2020 à 9 h 52 min

Votez pour cette bonne nouvelle

Vous avez aimé ❤ cette bonne nouvelle ? Alors offrez-moi un café ☕ ... et grâce à vous 😉 Lesgoodnews reste indépendant.


Dans un autre registre, voyagez loin, loin, loin avec ma saga Markind. ✨🚀📕📘⭐


Philippe RUAUDEL

C'est avec plaisir que je partage avec vous des initiatives inspirantes, des innovations enthousiasmantes en tant que blogueur et créateur du site lesgoodnews.fr . Dans un autre registre, je suis auteur de science-fiction. Retrouvez aussi les romans de la saga Markind sur markind.fr .

2 réponses

  1. ALEXANDRE Pierre dit :

    L’idéal serait de trouver un “kit” contenant tous les composants pour ne pas avoir à courir après plusieurs revendeurs.
    Moi je suis preneur….

Commentez cette bonne nouvelle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.