Confiture agroécologique avec BioloKlock

4 min de lecture

En France, l’entreprise familiale BioloKlock produit des confitures de fruits en utilisant les techniques d’agroécologie.

biloklock lesgoodnews coverLa demande en produits de qualité, biologiques et issus d’une agriculture responsable ne cesse d’augmenter depuis plusieurs années. En 2015, La production bio de fruits dans les vergers représentait 16,6 % de la surface totale cultivée. Selon l’agence Bio, on dénombrait 7 693 exploitations arboricoles avec 31 188 hectares notifiés en bio. Ce secteur était d’ailleurs le plus dynamique en terme de conversion. Entre 2007 et 2017, le nombre d’arboriculteurs dans ce domaine a bondi de 286 %. Par ailleurs, les techniques biologiques de production profitent à la fois à la santé des consommateurs et aux producteurs respectueux de la terre et des hommes. Certains n’ont pas attendu le début du XXIe siècle pour changer leurs méthodes. Depuis cinq générations, l’entreprise familiale BioloKlock œuvre en ce sens sur les dix-huit hectares de la ferme. Cette dernière est en bio depuis 1972. Basée à Montpezat d’Agenais, dans le département du Lot-et-Garonne, les huit salariés s’activent pour produire des confitures de cerises, fraises, cassis, coings et prunes savoureuses et saines. L’équipe est renforcée à la saison des fruits par des travailleurs intérimaires.

Une histoire de famille

bioloclock david klockenbring natureo © BIOLOKLOCK

David Klockenbring dans son verger © BioloKlock

Venue d’Alsace, au début du XXe siècle, la famille Klockenbring s’installe sur ses terres fraîchement acquises. Franz, ancien pharmacien, souhaite s’investir à travailler la terre tout en en prenant soin. Jean-Didier, son fils, prend le relais. Il est un pionnier en adoptant l’agriculture biologique. Dans les années cinquante, Bernard Klockenbring reprend les rênes de l’exploitation et développe sa filière de distribution biologique encore marginale. Enfin, David voit le fruit des efforts de ses aïeux récompensés avec l’avènement du bio. Pour respecter leur engagement premier et se différencier des autres producteurs bio, l’entreprise à taille humaine souhaite tendre d’vantage vers l’agroécologie.

L’agroécologie dans les gènes

bioloklock permaculture © BioloKlock

L’utilisation de techniques de permaculture permet à BioloKlock de se passer de produits phytosanitaires © BioloKlock

Le respect de la terre passe par son écoute et le soin que l’on lui donne. La famille Klockenbring a laissé de côté toute la panoplie de produits chimiques et autres évolutions techniques données aux arboriculteurs tout au long du siècle dernier. Incompris et marginalisés, ils ont cependant persévéré dans leur choix précurseur. Aujourd’hui, les produits proposés par Bioloklock sont le fruit de techniques de permaculture. Avec l’auto-régulation de son écosystème, BioloKlock limite le travail des sols et prend soin de la biodiversité. Cela passe, par exemple, par la création de haies qui abritent bon nombre d’auxiliaires naturels. Mais aussi par la plantation de consoude, très utilisée par les permaculteurs alliant deux avantages : l’enrichissement des sols et son pouvoir nectarifère. Il permet d’attirer les insectes 🐝 pollinisateurs, acteurs indispensables à l’arboriculture. D’ailleurs, des ruches ont été installées pour y loger les abeilles. En outre, la diversification des essences d’arbres fruitiers confère une meilleure résistance aux maladies. Enfin pour entretenir les vergers et autres espaces herbacés de la ferme, des poules 🐔  et des moutons 🐑 se nourrissent des vers 🐛, pour les uns, et de l’herbe, pour les autres, tout en fertilisant le sol.

Un développement positif

bioloklock ruches © BioloKlock

Les ruches installées sur la ferme permettent de polliniser efficacement le verger © BioloKlock

L’amélioration en continu des techniques de permaculture leur permet de n’utiliser aucun traitement, même ceux tolérés en bio. Pour mettre mieux en valeur ses méthodes de production, l’entreprise familiale cherche à développer une nouvelle identité visuelle. En effet, il s’agit d’une fabrication artisanale française 🇫🇷, avec des saveurs authentiques amenées par la diversité des arbres fruitiers. Elle cherche à se distinguer des autres producteurs par la durée de son engagement dans l’agriculture biologique. Elle vise aussi à toucher un nouveau public. Pour y parvenir, sans alourdir les charges financières de l’exploitation, l’équipe du bureau de BioloKlock a opté pour le crowdfunding via la plate-forme BlueBees. Cette dernière permettra de financer la création de la nouvelle étiquette.

BioloKlock à suivre

L’actualité de la ferme peut être suivie sur leur sa Facebook. Côté récompenses, Bioloklock a reçu plusieurs prix 🏆 en 2013, 2014 et 2016, pour ses produits, dont une crème de marrons et une confiture figues-noix. Couronnant ainsi les efforts fournis par l’entreprise familiale.

Article mis à jour le 16 juillet 2018 à 13 h 07 min


Vous avez aimé ❤ cette bonne nouvelle ? Alors offrez-moi un café ☕ ... et grâce à vous 😉 Lesgoodnews reste indépendant.


Dans un autre registre, voyagez loin, loin, loin avec ma saga Markind. ✨🚀📕📘⭐


 

Votez pour cette bonne nouvelle

Philippe RUAUDEL

C'est avec plaisir que je partage avec vous des initiatives inspirantes, des innovations enthousiasmantes en tant que blogueur et créateur du site lesgoodnews.fr . Dans un autre registre, je suis auteur de science-fiction. Retrouvez aussi les romans de la saga Markind sur markind.fr .

Commentez cette bonne nouvelle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.