Simplon, le code pour tous

3 min de lecture

En France, Simplon.co offre une formation initiale au codage informatique sans restriction d’âge, de diplôme ou d’origine sociale… et gratuitement.

Simplon-coding-coverC’est au niveau de la station Simplon du métro parisien qu’a germé dans l’esprit d’Andrei Vladescu-Olt, d’Erwann Kezzar et de Frédéric Bardeau le concept d’un espace d’apprentissage de la programmation informatique pas comme les autres. Simplon.co verra le jour, en 2013. L’idée de départ s’inspire des bootcamps américains. Cependant, c’est l’utilité sociale et son esprit d’ouverture qui tranche avec les autres. Cette école informatique en formation accélérée est également un exemple d’entreprise s’inscrivant pleinement dans l’économie sociale et solidaire.

Exemple de code Ruby

Exemple de code Ruby

Une promotion Simplon.co est hétéroclite. On peut y croiser des allocataires du RSA, des personnes en reconversion professionnelle ou encore des jeunes issus de quartiers défavorisés. Le recrutement féminin est favorisé car trop peu représenté dans ce domaine. Tous ont la volonté de découvrir le vaste monde de la programmation informatique. Le contexte actuel est d’ailleurs propice, car le pays manque de développeurs. Différents langages sont utilisés durant la formation : le Ruby pour son accessibilité, le JavaScript, le HTML, le CSS et le PHP qui fera son entrée en septembre 2015. A la fin des six mois de cette formation, le taux d’insertion des simploniens et simploniennes atteint 87 %. Certains signent un CDD ou un CDI, d’autre font le choix de devenir auto-entrepreneur. Certains rattrapent une formation ou un licence professionnelle dans de grandes écoles. Depuis juin 2015, la formation prodiguée par Simplon.co est certifiante.

Un exemple d’ESS

Erwann Kezzar cofondateur de simplon.co © L'Échappée Volée Flickr

Erwann Kezzar cofondateur de simplon.co © L’Échappée Volée Flickr

Le succès de Simplon.co passe également par l’essaimage. Un véritable réseau d’écoles commence à se créer : cinq écoles en France et deux autres dans le monde. Chaque Simplon est différent, car porté par des projets et des contextes locaux distincts. Cependant, les principes de base – gratuité, ouverture au public – demeurent les mêmes. Les acteurs locaux tels que les missions locales, Pôle Emploi, les communes et les territoires sont mis à contribution afin d’assurer une installation pérenne d’un nouveau Simplon. Les acteurs du numérique sont mis à contribution. C’est un véritable exemple d’économie sociale et solidaire (ESS) qui se crée. Le modèle économique s’inscrit dans la lignée des entreprises commerciales agréées solidaires d’utilité sociale (ESUS). La lucrativité est limitée, l’entreprise non cotée, la gouvernance participative, une réaffectation des résultats destinée aux salariés et des salaires encadrés d’un facteur 1 à 5.

De plus en plus de monde chez Simplon

Simplon.co a formé plus de 2 000 simploniens à distance via simplonline. Plus de 100 ont été formés en présentiel. Ce sont plus de douze entreprises et applications qui ont été créées. 2 400 enfants ont découvert la programmation par les Kids Coding Club. 112 salariés ont suivi une formation courte. Soutenu par de grands comptes comme Microsoft ou SAP, par le sponsoring et par des subventions de l’Etat, Simplon.co voit sa part d’autofinancement augmentée par la production effectuée par les participants. L’initiative a reçu des distinctions dans le cadre de La France s’engage, de la French Tech ou encore de la Grande Ecole numérique. Les formations rejoignent, début 2016, le label « Grande école du numérique ». Elle répondent aux critères énoncés dans le rapport du même nom où l’initiative est citée en exemple à plusieurs reprises.

Article mis à jour le 5 novembre 2017 à 16 h 22 min


Vous avez aimé ❤ cette bonne nouvelle ? Alors offrez-moi un café ☕ ... et grâce à vous 😉 Lesgoodnews reste indépendant.


Dans un autre registre, voyagez loin, loin, loin avec ma saga Markind. ✨🚀📕📘⭐


 

Les derniers articles par Philippe RUAUDEL (tout voir)

Philippe RUAUDEL

C'est avec plaisir que je partage avec vous des initiatives inspirantes, des innovations enthousiasmantes en tant que blogueur et créateur du site lesgoodnews.fr . Dans un autre registre, je suis auteur de science-fiction. Retrouvez aussi les romans de la saga Markind sur markind.fr .

Commentez cette bonne nouvelle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.