3,2,1 Larguez les balises ARGO

2 min de lecture

C’est une première : lors de la Barcelona World Race, les skippers participeront à l’amélioration de la connaissance scientifique du milieu marin en larguant des balises ARGO.

© Barcelona World Race 2014-2015 / Photo Gilles Martin-Raget

© Barcelona World Race 2014-2015 / Photo Gilles Martin-Raget

L’édition 2014/2015 de la Barcelona World Race, course autour du monde en voile à deux et sans escale, débutera le 31 décembre 2014.  Les skippers franco-suisse Jean Le Cam et Bernard Stamm, à bord de Cheminées Poujoulat, un monocoque de 18 mètres, embarqueront une balise ARGO de 20 kg. Tout comme les sept autres équipages qui s’affronteront lors de cette compétition.

  • Les skippers lors de l'ouverture © Barcelona World Race 2014-2015 / Photo Gilles Martin-Raget
  • One Planet One Ocean & Pharmaton © Barcelona World Race 2014-2015 / Photo Gilles Martin-Raget
  • GAES Auditivos © Barcelona World Race 2014-2015 / Photo Gilles Martin-Raget

Durant leur périple, ils auront pour mission de larguer ces balises ARGO de type Arvor. Un « jour ARGO » sera défini lors de la course. Ce sera le signal pour le larguage des balises qui sera donné en même temps à tous les participants. Le but étant de déposer ces dispositifs au niveau de l’Atlantique Sud. Cette zone des océans étant moins connue des scientifiques.

Banc d'essai des balises © IFREMER

Banc d’essai des balises © IFREMER

Une fois larguées, ces balises s’ajouteront à celles déjà déployées depuis l’an 2000, dans le cadre du programme ARGO. Ce programme compte aujourd’hui plus de 3 700 balises réparties sur les différents océans du globe. Elles permettent le relevé de plusieurs paramètres tels que la salinité, la température, la vitesse des courants et ce jusqu’à 2 000 mètres de profondeur. Elles transmettent les données recueillies aux satellites ARGOS.

positions balises argo

Position des balises ARGO au 27 décembre 2014 © argo.ucsd.edu

La construction des balises a été confiée à l’entreprise bretonne NKE Instrumentation. Le design de celles-ci a été élaboré en collaboration avec l’IFREMER. Elles peuvent être larguées par une seule personne.

Bernard Stamm et Jean Le Cam de l’équipe Cheminées Poujoulat sont arrivés premier de cette édition le 25 mars 2015 après 84 jours en mer.

Vous pouvez revivre tous les plus grands moments de cette course épique au travers de cette vidéo.


Vous avez aimé ❤ cette bonne nouvelle ? Alors offrez-moi un café ☕ ... et grâce à vous 😉 Lesgoodnews reste indépendant.


Dans un autre registre, voyagez loin, loin, loin avec ma saga Markind. ✨🚀📕📘⭐


 

Les derniers articles par Philippe RUAUDEL (tout voir)

Philippe RUAUDEL

C'est avec plaisir que je partage avec vous des initiatives inspirantes, des innovations enthousiasmantes en tant que blogueur et créateur du site lesgoodnews.fr . Dans un autre registre, je suis auteur de science-fiction. Retrouvez aussi les romans de la saga Markind sur markind.fr .

Commentez cette bonne nouvelle

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.