Ça Me Regarde a vu juste

4 min de lecture

En France, la Scop Ça Me Regarde propose l’organisation d’événements et de chantiers solidaires, aux entreprises soucieuses du développement durable.

ça me regarde couverture lesgoodnews articleLe temps est aujourd’hui une denrée qui se raréfie. Pourtant, la société coopérative et participative (SCOP) Ça Me Regarde fait le pari d’utiliser un peu du temps des salariés des entreprises, au profit d’actions solidaires en partenariat avec des associations. Ségolène Delahalle et Arnaud Fimat, deux anciens salariés de Manutan, ayant en commun le même engagement pour le développement durable, co-fondent Ça Me Regarde en 2012. Devant le constat d’une déshumanisation galopante et une crise profonde de sens de notre société, Ça Me Regarde propose un cadre pour faire bouger les mentalités et combattre la fatalité. La structure compte trois salariés. Cependant, l’équipe peut être renforcée ponctuellement en fonction des différents projets. L’état d’esprit des Scop permet, notamment, à chacun d’exposer ses idées et de donner son avis.

Pas le temps de tout lire ? Découvrez cette initiative en 1 minute

Offrir de son temps

ça me regarde logo © ça me regardeAfin d’agir, la Scop Ça Me Regarde invite les salariés volontaires à utiliser leurs congés payés ou leurs journées de Réduction du temps de travail (RTT). Depuis 2013, plus d’une soixantaine de RTT solidaires ont été organisées. Dans certains cas, un abondement en journées RTT est à l’initiative de l’employeur. Ainsi, les salariés peuvent s’inscrire à une action préalablement définie entre leur entreprise et l’équipe de la Scop. Les participants seront alors placés en immersion dans l’association bénéficiaire, dont les domaines de prédilection sont la lutte contre la précarité et la protection de l’environnement. Les missions peuvent être multiples, allant du nettoyage d’un espace naturel à la conception d’une campagne de communication ou une réhabilitation de locaux. Ceci résulte d’une nouvelle forme de bénévolat initiée par l’entreprise, permettant à chacun de faire sa part d’action pour un monde meilleur et une société plus juste. Cette initiative fait non seulement découvrir le monde associatif et relativiser ses propres problèmes du quotidien, mais en outre elle offre une expérience de vie en équipe, dans un but précis et gratifiant.

infographie ça me regarde impact © lesgoodnews 2017

Entreprise responsable

Les services des ressources humaines des entreprises souhaitant agir dans le cadre de leur démarche de Responsabilité sociétale d’entreprise (RSE) trouveront auprès de Ça Me Regarde des solutions clés en main : l’équipe de la Scop accompagne, anime et s’assure de la bonne réalisation des missions. De même, la communication interne de l’entreprise peut être soutenue afin d’assurer une bonne visibilité du projet pour les salariés. Les entreprises sont mises en relation avec des associations locales pour l’organisation des chantiers et actions. Cette initiative renforce donc l’implication territoriale. Les chantiers solidaires concrétisent et valorisent la stratégie RSE. Et dynamisent la politique de ressources humaines, tout en recréant du lien social et de la cohésion. Enfin, cette initiative permet d’essaimer l’esprit solidaire.

Une combinaison gagnante

La force de Ça Me Regarde est de combiner différents acteurs dans un but précis et selon une problématique ciblée. Les besoins des associations sont pris en considération et intégrés dans les projets de chantiers solidaires. Le lien social est retissé par ces rencontres favorisées. Ces expériences collectives laissent des témoignages enthousiasmants. Ça Me Regarde nous confie cette anecdote :

 Lors d’une journée d’immersion, un participant s’est retrouvé devant une montagne de vêtements à trier. Celle-ci s’est apparentée à la montagne de courriels qu’il avait à gérer habituellement. Il a pris conscience que l’on ne pouvait pas toujours tout traiter seul.

Les entreprises peuvent y trouver un renouvellement pour leurs séminaires en leur donnant une nouvelle dimension. L’utilité de l’association est alors mise en valeur et leur permet d’engager des chantiers de plus grande ampleur. De plus, les rencontres sont positives et enthousiasmantes pour l’ensemble des participants. Comme l’explique un des slogans de Ça Me Regarde, tout le monde y gagne.

  • Covea niort (crédit_Ça Me Regarde)
    A l’automne 2016, 20 journées ont été organisées dans toutes la France avec COVEA au profit des épiceries sociales, ici à Niort. © Ça Me Regarde
  • Lagardere TR Epide (crédit_Ça Me Regarde)
    Rencontres solidaires entre les salariés de Lagardere Travel Retail et les stagiaires de l'Epide de Compiègne en septembre 2016. © Ça Me Regarde
  • Mercer E2C (crédit_Ça Me Regarde)
    Atelier entre les salariés de MERCER et les stagiaires de l’Ecole de la 2ème Chance de Cergy. © Ça Me Regarde
  • Sanofi FNDSA 3 (crédit_Ça Me Regarde)
    Rencontre des salariés de Sanofi avec les résidents du Foyer Notre-Dame des Sans-abri La Chardonnière à Lyon. © Ça Me Regarde

Ça Me Regarde vers l’avenir 

Les retours sont très positifs. Plus de soixante-dix entreprises telles que Mercer, Lagardère, Sanofi ou Covea ont été accompagnées depuis 2012 et plus d’un tiers d’entre elles souhaitent renouveler l’expérience. Certaines ont soutenu la Scop à ses débuts et restent à ses côtés. L’idée du bénévolat via l’entreprise fait son chemin. En effet, certaines sociétés, parmi les plus grandes, développent désormais une cellule pour entreprendre seules des initiatives solidaires. Plusieurs structures dont Emmaüs, le conservatoire d’espaces naturels de Picardie ou encore le Réseau Cocagne (déjà cité dans lesgoodnews) ont pu bénéficier de l’action de la Scop. En outre, Ça Me Regarde participe activement au mouvement bleu blanc zèbre, porté par Alexandre Jardin.

Article mis à jour le 27 janvier 2017 à 11 h 50 min

Philippe RUAUDEL

C'est avec plaisir que je partage avec vous des initiatives inspirantes, des innovations enthousiasmantes en tant que blogueur et créateur du site lesgoodnews.fr

Vous aimerez aussi...

Commentez cette bonne nouvelle