Le logement social simple avec monbailleur

4 min de lecture

En France, la plateforme collaborative Monbailleur permet aux internautes, locataires, bailleurs sociaux et collaborateurs du logement social d’entrer en relation en toute simplicité.

monbailleur lesgoodnews cover

Le logement social est un acteur majeur de l’espace territorial français. En 2016, un français sur six occupe un logement social. Ce dernier impacte le tissu économique directement par la construction ou la vente immobilière. Il modèle l’environnement social par l’installation de nouvelles populations et de façon culturelle par la mixité qu’elle procure. Cependant, le logement social est parfois méconnu du grand public et fait les frais d’une image négative. Pourtant, ce milieu est source d’initiatives et d’innovations. Il offre de belles opportunités dans le cadre de la recherche d’un logement pour des raisons économiques ou de transition. Lors de cette recherche, les internautes sont noyés dans un flot d’offres diverses et variées, mal organisées et qui leur demande une navigation sur de multiples sites. De plus, les démarches liées à l’acquisition d’un logement social sont parfois difficiles à trouver. Partant de ce constat, Maimouna Niane, auditeur et directrice générale de Conseils Innovations Services, a fondé la plate-forme Monbailleur à destination des collaborateurs du logement social et du grand public. Depuis Janvier 2016, celle-ci vise à regrouper les offres de logements de différents bailleurs sociaux et de clarifier leur accès. Elle offre aussi une plate-forme d’échange de procédures, de connaissances à l’ensemble des professionnels du logement social.

Pas le temps de tout lire ? Découvrez en 1 minute cette plateforme

Un portail commun

Accueil de la plateforme collaborative Monbailleur © Monbailleur

Accueil de la plateforme collaborative Monbailleur © Monbailleur

La plate-forme se veut un point d’entrée pour l’ensemble des bailleurs sociaux, des locataires ou futurs locataires. Avec pour but d’informer, de clarifier et de lever les difficultés à trouver un bien immobilier rapidement. En effet, sur un même territoire, il peut coexister plusieurs bailleurs sociaux comme, par exemple, à Lyon qui en compte treize, huit à Lille ou sept à Nancy. Au total, en 2016, 740 organismes gèrent les quelques 4,7 millions de logements locatifs en France. Selon Monbailleur, seuls 45% de l’offre locative est accessible sur internet, car sur 671 sites de bailleurs, seuls un peu moins de la moitié disposent d’un accès à la location. Cette plateforme est aussi une des réponses aux fortes attentes politiques dans le domaine de la mobilité sociale et de l’accès aux logements sociaux au plus grand nombre émises, en 2014, en particulier, lors du discours de Manuel Valls alors Premier ministre pendant le congrès de l’union sociale pour l’habitat. Mais également au travers de l’article 97 de la loi ALUR.

Une vitrine multi-bailleurs

Vue de Marseille

Le portail Monbailleur propose à l’internaute une recherche des logements disponibles sur un secteur déterminé. Plusieurs filtres, liés au logement social, tels que la composition du foyer ou le plafond de ressources mais aussi plus classiquement la géolocalisation, permet d’afficher les biens recherchés. On retrouve également une synthèse du logement proposé avec le diagnostic de performance énergétique (DPE) et l’indice d’émission de gaz à effet de serre (GES) . Des liens sont mis à disposition pour entreprendre les démarches d’obtention d’un logement et vérifier son éligibilité. Un formulaire de contact « bailleur » et le téléchargement de documents type permettent d’entrer en relation et de commencer les démarches. En effet, les bailleurs sociaux sont les seuls acteurs habilités pour l’attribution d’un logement. Cette attribution prendra effet à la suite de la décision d’une commission d’attribution. Monbailleur se positionne, donc, en intermédiaire. Il propose aux bailleurs sociaux une vitrine permettant une valorisation des biens et un outil pour lutter contre la vacance des logements sociaux, tout en améliorant la visibilité de ceux-ci sur Internet.

infographie monbailleur impact © lesgoodnews 2016

Un espace d’échanges

Espace des collaborateurs de Monbailleur © Monbailleur

Espace des collaborateurs de Monbailleur © Monbailleur

Plus de 80000 salariés sont employés par les bailleurs sociaux. Actualités autour du logement social, bonnes pratiques, procédures, Monbailleur propose aux collaborateurs du logement social d’entrer en contact afin de les échanger. Ce réseau professionnel propose des dossiers thématiques autour de l’amiante-ciment. Des documents sont également mis à disposition dans le domaine de la politique de la ville et la rénovation urbaine, du développement durable, de la maîtrise d’ouvrage, de la communication et du marketing, des ressources humaines, de l’audit interne, de la qualité de service, de l’accueil, de la sécurité, de l’accession sociale, de la gestion locatives ou des marchés publics. Ainsi les différents bailleurs sociaux peuvent mettre en commun leur expertise dans ces divers domaines et renforcer, encourager, harmoniser et promouvoir des initiatives, innovations et des bonnes pratiques à la gestion de l’ensemble du parc de logements sociaux en France. Au final en découle une amélioration du cadre de vie des locataires.

Monbailleur à suivre

La plate-forme trouve son public et remplit un espace laissé vide. Elle est soutenue par le Ministère du logement, de l’égalité des territoires et de la ruralité. Depuis sa création, une centaine de bailleurs sociaux ont rejoint la communauté Monbailleur tels que Batigere nord-est, Aquitanis, Calvados habitat, Neolia ou Opus 67 et propose des logements à la location. La plateforme étend actuellement son réseau de partenaires.

Article mis à jour le 20 janvier 2017 à 22 h 56 min

 

Philippe RUAUDEL

C'est avec plaisir que je partage avec vous des initiatives inspirantes, des innovations enthousiasmantes en tant que blogueur et créateur du site lesgoodnews.fr

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. THOMAS Marine dit :

    Mon bailleur arrivera-t-il a concurrencer LeBonCoin référence ultime en terme de location ?
    N’est-il pas plus judicieux pour un Bailleur Social de s’inscrire et payer sur une plateforme où il pourra trouver des prospects qui n’ont pas pensé aux HLM dans leur recherches, plutôt que sur un site où finalement, il y a peu d’annonces sur chaque ville ?
    Est-ce que pour le chercheur de logement, aller sur une plateforme 100% HLM n’est-il pas STIGMATISANT ? Est-ce qu’il ne recherche pas justement à trouver un logement sans pour autant mettre sa difficultés en avant. Les personnes qui pensent aux HLM sont celles qui connaissent leur difficultés financière, aujourd’hui pour remplir la vacances ce sont d’autres cibles que nous cherchons, non ?

    • Merci pour ce commentaire Marine.
      La plateforme monbailleur est encore jeune (lancée en janvier 2016) en comparaison du site Leboncoin. De fait, le nombre d’annonces augmentera avec les différents partenariats passés avec les bailleurs.
      Cependant, monbailleur présente, à mon avis, d’une façon claire et intuitive les logements disponibles. De plus, il accompagne simplement les demandeurs vers les démarches à effectuer.
      Quant à l’image négative du HLM, force est de constater, que ceux-ci, présente souvent un très bon rapport qualité/prix comparé à des offres de particuliers.
      En conséquence, il n’est pas forcément stigmatisant de chercher un logement dans le parc social. Par exemple, cet outil peut aider des locataires dans le cadre d’une demande de mutation.

Commentez cette bonne nouvelle