Glowee cultive la lumière urbaine

3 min de lecture

En France, la start-up Glowee a développé un système d’éclairage prometteur à base de culture de bactéries bioluminescentes.

Plancton marin bioluminescent © catalano82 (Red Tide Luminescenst via Wikimedia Commons

Plancton marin bioluminescent © catalano82 via Wikimedia Commons

Lorsque l’on observe notre planète depuis l’espace, la partie nocturne offre un spectacle saisissant. Elle apparaît constellée de lignes et tâches lumineuses correspondant aux villes et axes routiers majeurs. On comprend alors la débauche d’énergie nécessaire pour générer cet effet. Cet éclairage artificiel provoque quelques conséquences néfastes dont la pollution lumineuse, avec un impact non négligeable sur la faune nocturne. Elle est également bien connue par les astronomes amateurs et professionnels pour la dégradation de la qualité des observations célestes. C’est pour répondre à ces différentes problématiques que Glowee apporte une solution avec un éclairage bioluminescent à base de bactéries.  La jeune et talentueuse équipe de « Glowees » offre une innovation prometteuse avec un potentiel d’usage important.

Pas le temps de tout lire ? Découvrez en 1 minute cette innovation

Une jeune pousse lumineuse

La jeune équipe de Glowee est menée par Sandra Rey, fondatrice et CEO, accompagnée de 10 collaborateurs dont Samuel Juillot, spécialiste en biologie et micro-biologie et Geoffroy De Bérail, spécialiste en finance d’entreprise. Précédemment nommée Organight en 2012, celle-ci devient Glowee en 2014. La jeune startup s’appuie sur ses recherches en bioluminescence des bactéries non-pathogènes et non-toxiques. Ces bactéries sont présentes en mer, où 90 % de la faune produit sa propre lumière. Dans un milieu propice, leur multiplication devient exponentielle. Cette innovation cherche à lever certaines contraintes et tend vers l’autosuffisance énergétique.

Vue d'artiste de l'illumination nocturne d'un bâtiment © Glowee

Vue d’artiste de l’illumination nocturne d’un bâtiment © Glowee

Un grand panel d’applications

Le potentiel d’usage est très important : pour les collectivités avec leurs espaces publics et le mobilier urbain, pour le commerce avec un habillage des vitrines et la publicité, dans le domaine de la sécurité avec la signalétique. Les zones reculées pourront aussi bénéficier de cette innovation, tels les souterrains et autres lieux impliquant des difficultés d’acheminement de l’électricité. Ce type d’éclairage émet une lumière dans le spectre bleu-vert. Il est également dit froid car l’énergie liée à la production lumineuse est totalement consommée. Selon Glowee, ces caractéristiques pourraient permettre à cette innovation de respecter l’arrêté du 25 janvier 2013 relatif à l’éclairage nocturne des bâtiments. Outre cet aspect règlementaire, le métabolisme de la faune nocturne serait moins impacté par une pollution lumineuse amoindrie.

Une lumière vivante

Culture de bactéries bioluminescentes © Glowee

Culture de bactéries bioluminescentes © Glowee

Glowee sélectionne les bactéries selon leur degré de luminescence. Une fois la meilleure combinaison trouvée entre bio-mimétisme et biologie synthétique, elles sont placées dans un bio-réacteur où elles pourront se nourrir de nutriments et de sucres, favorisant leur multiplication. Depuis 2014, les recherches de Glowee visent à prolonger la bioluminescence dans le temps. En novembre 2015, le cap de 72 heures de lumière en continu avec l’intensité d’une bougie était franchi. D’autres limitations se dressent devant les chercheurs de Glowee, telles que la saturation du milieu ou l’apport régulier en substrats et nutriments.

Le 29 septembre 2015, Glowee a remporté la quatrième édition du concours national de l’entreprise de construction durable dans la catégorie Concept. Elle remporte également, le 3 décembre 2015, le 1er prix du concours genopole. En 2016, la startup s’installe dans des nouveaux locaux au Genopole dans le Bioparc d’Evry.

Article mis à jour le 3 avril 2017 à 15 h 57 min

Philippe RUAUDEL

C'est avec plaisir que je partage avec vous des initiatives inspirantes, des innovations enthousiasmantes en tant que blogueur et créateur du site lesgoodnews.fr

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Super MIMI dit :

    Ecolo, cool !!!!

Commentez cette bonne nouvelle