TeachAIDS s’anime à vaincre le SIDA

2 min de lecture

En Californie, une initiative de l’université de Stanford, nommée TeachAIDS, propose des animations vidéo libres de droit pour éduquer les populations sur le SIDA.

Piya Sorcar à l'Université du Colorado en 2012 © TeachAIDS

Piya Sorcar à l’Université du Colorado en 2012 © TeachAIDS

La diffusion d’informations et de conseils afin d’éduquer pour mieux comprendre cette maladie qu’est le SIDA, est primordiale. En effet, trop de personnes dans le monde ne connaissent pas, ou peu de choses, concernant le syndrome d’immunodéficience acquise et augmentent le risque de transmission. Il n’est pas toujours simple d’entrer en contact et d’utiliser les bons supports de prévention qui pourront facilement être compris et adoptés. L’opération vise également à empêcher la stigmatisation des personnes atteintes du virus du Sida. Le projet TeachAIDS, initié par le docteur Piya Sorcar de l’université de Stanford en Californie, tend à donner des alternatives à ces problèmes.

Une partie de l'équipe de développement de TeachAIDS © TeachAIDS

Une partie de l’équipe de développement de TeachAIDS © TeachAIDS

Fondé en 2005, le projet des équipes du docteur Sorcar a développé un logiciel d’information sur le SIDA, adaptable facilement suivant la population cible visée. En 2009, l’initiative, devant l’ampleur de son succès, passe une étape en devenant indépendant et à but non-lucratif. TeachAIDS sera désormais basé à Palo Alto, mais toujours à proximité du campus de l’université de Stanford. Son caractère multi-disciplinaire devient sa grande force. Différents experts en médecine, en ethnologie, en sciences sociales, en informatique et dans l’humanitaire, apportent leurs savoir-faire et leurs connaissances du terrain.

Pour augmenter son impact, TeachAIDS fait appel à des icônes culturelles. Des acteurs, des chanteurs, ou des réalisateurs connus apportent leur pierre à ce bel édifice. C’est le cas, de Nagarjuna Akkineni connu de plus de 75 millions d’Indiens et ayant tourné plus de 75 films. Mais aussi du prestigieux acteur indien Amitabh Bachchan, ambassadeur à l’UNICEF. Ainsi que du chanteur de hip-hop bostwanais Game Goabaone Bantsi dont le nom de scène est Zeus. Ou encore de Thato Matlhabaphiri, dit Scar, chanteur de hip-hop et juge dans l’émission « East African Idol ».

  • L'acteur Nagarjuna Akkineni © TeachAIDS
    L'acteur Nagarjuna Akkineni © TeachAIDS
  • L'actrice Anushka Shetty © TeachAIDS
    L'actrice Anushka Shetty © TeachAIDS
  • L'acteur Amitabh Bachchan © TeachAIDS
    L'acteur Amitabh Bachchan © TeachAIDS
  • Le chanteur Thato Matlhabaphiri dit Scar © TeachAIDS
    Le chanteur Thato Matlhabaphiri dit Scar © TeachAIDS
  • L'actrice, chanteuse et top-model Shruti Haasan © TeachAIDS
    L'actrice, chanteuse et top-model Shruti Haasan © TeachAIDS
  • L'acteur Sudeep © TeachAIDS
    L'acteur Sudeep © TeachAIDS

Des supports adaptés diffusés librement

Les supports sont diffusés gratuitement dans plus de 70 pays et ont été traduits dans plusieurs langues. Ils sont disponibles dans des versions interactives disponibles sur différentes sources Internet ou via un programme installé sur un ordinateur. Des versions dites linéaires sont également disponibles via des DVDs ou des CDs. Tout ces supports sont sous licence Creative Commons ce qui permet leur utilisation libre de droit. Les ONG et les réseaux éducatifs peuvent utiliser à volonté les animations et peuvent se rapprocher des équipes de TeachAIDS pour améliorer leurs contenus. Celles-ci sont adaptées au jeune public et elles sont disponibles dans plusieurs dialectes permettant une meilleure diffusion et compréhension.

Philippe RUAUDEL

C'est avec plaisir que je partage avec vous des initiatives inspirantes, des innovations enthousiasmantes en tant que blogueur et créateur du site lesgoodnews.fr

Vous aimerez aussi...

Commentez cette bonne nouvelle