Phet des simulations scientifiques

2 min de lecture

Aux Etats-Unis, l’université du Colorado propose aux internautes d’effectuer des simulations scientifiques en ligne via Internet.

Centre d’Ingénierie de l'université du Colorado

Centre d’Ingénierie de l’université du Colorado

Tester l’effet de la gravité, comprendre le cheminement des électrons dans un circuit électrique, visualiser les différents états de la matière, voilà quelques-unes de ces simulations d’expériences scientifiques qui sont désormais à un clic de souris de vous, où que vous soyez dans le monde. Le but de cette belle initiative est la diffusion universelle de la connaissance scientifique, afin d’éduquer la future génération d’ingénieurs et de mathématiciens.

Carl Edwin Wieman © 2015 American Physical Society

Carl Edwin Wieman © 2015 American Physical Society

L’initiative des équipes de l’université de Boulder dans le Colorado permet au plus grand nombre d’accéder à plus de 130 simulations issues de recherches scientifiques. Créé en 2002 par Carl Edwin Wieman prix Nobel de physique en 2001, le projet est aujourd’hui dirigé par Katherine Perkins. Pour l’aider dans sa noble tâche, des doctorants, des étudiants, des professeurs se relaient pour perpétuer l’œuvre de Wieman. Toutes les simulations sont accessibles gratuitement et sont destinées, en premier lieu, aux réseaux éducatifs. Mais chaque parent peut à tout moment utiliser ces simulations dans le cadre de l’aide aux devoirs ou tout simplement pour leur culture générale.

Lancez une des simulations scientifiques via le diaporama ci-dessous

Phet en constante évolution

Élèves utilisant une simulation © PhET Interactive Simulations via Wikimedia Commons

Élèves utilisant une simulation © PhET Interactive Simulations via Wikimedia Commons

Différents domaines scientifiques sont abordés comme la physique, la chimie, la biologie, les mathématiques. Chacune de ces simulations est issue de réelles expériences scientifiques documentées avec des supports pédagogiques adaptables par les enseignants. La plupart des Phet Interactive Simulations ont été traduites dans plus de 70 langues. 34 de ces expériences ont été traduites en HTML 5, un langage informatique permettant d’étendre l’accès à ces simulations aux tablettes tactiles. Ces dernières ont vu leur taux d’utilisation augmenter rapidement. Le code source des simulations est partagé librement sous licence Creative Commons – Attribution licence 3.0 . Phet Interactives simulations a reçu plus de 25 millions de visites en 2014.

En Décembre 2014, le projet a reçu le 1er prix au concours Reimagine Education qui vise à récompenser les initiatives éducatives dans le monde.

Article mis à jour le 7 décembre 2016 à 22 h 44 min

Philippe RUAUDEL

C'est avec plaisir que je partage avec vous des initiatives inspirantes, des innovations enthousiasmantes en tant que blogueur et créateur du site lesgoodnews.fr

Vous aimerez aussi...

Commentez cette bonne nouvelle