Les murs ont la pêche

2 min de lecture

En France, à Montreuil, les murs à pêches sont une institution. L’association M.A.P tente de sauvegarder ce patrimoine unique en son genre. 

Au XIXème siècle, les 6oo kms linéaires de murs permettaient de produire plusieurs type de culture dont les fameuses pêches appréciées par les plus grandes tables de l’époque.

Flameprince_peachesLa « Belle Impériale », « Grosse Mignonne », « Belle Beausse » ou encore « Alexis Lepère », toutes ces variétés de pêchers sont nées à Montreuil. Certains fruits pesant près de 400 grammes, étaient reconnues depuis la cour de Louis XVI jusqu’aux tsars de Russie. Le célèbre chef cuisinier Auguste Escoffier disait d’elles « Ces pêches de Montreuil sont sublimes ! ». Elles ont surement éveillées en lui la recette de la pêche Melba destinée à la soprano Nellie Melba .

Murs à pêches à Montreuil - France Auteur: P.Charpiat - 2006

Murs à pêches à Montreuil – France
Auteur: P.Charpiat – 2006

Une découverte fortuite

La technique fut découverte par hasard, au XVIème siècle, lors de partage de parcelles entre héritiers. Les horticulteurs ont généralisé la construction de ces murs, afin de maintenir des températures ambiantes, permettant de cultiver des fruits nécessitant un climat plus chaud. Grâce à la composition, la direction et l’inclinaison de ceux-ci, une température supérieure de 6 à 12°C aux normales du climat local est maintenu. Au  XIX ème, ce réseau de 600 kms de murs permettait de produire 17 millions de fruits dont la plupart alimentait le ventre de Paris.

Un patrimoine à sauvegarder

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Animation au sein des murs à pêches © murapeches.org

Aujourd’hui, il ne subsiste que 17 kms de murs fortement dégradés. C’est pour cette raison que l’association Murs A Pêches (M.A.P) a été fondée en 1994 par Pascal Mage. Elle a permis, entre autres, de faire classer et conserver en 2003, 8,5 ha au titre des « Sites & Paysages » par le ministère de l’écologie.

Devant la pression immobilière, les différentes associations tentent de sauvegarder un maximum des 37 ha restant. Des visites guidées du site sont organisées, chaque dimanche, dont l’accès se fait tout au fond de l’impasse Gobétue. Des parcelles sont rénovées, petit à petit, et l’installation de jardins familiaux permet de garder une utilisation régulière d’une partie de ce site remarquable.

  • Mur à pêches avant restauration
  • Mur à pêches restauré
  • Différentes cultures sont pratiquées
  • Le réseau des murs à pêches au début du XXème siècle

Les murs à pêches à découvrir

En partenariat avec la ville de Montreuil, un festival est aussi organisé, chaque année, popularisant de nouveau, ces murs, symboles du glorieux passé des paysans montreuillois. L’édition 2016 du festival se déroula du 13 au 15 mai. Pour l’édition 2017 les dates du 2,3 et 4 juin ont été retenues. De nombreux artistes et bénévoles égaient les lieux pour le bonheur des petits et grands.

Article mis à jour le 14 avril 2017 à 23 h 03 min

Philippe RUAUDEL

C'est avec plaisir que je partage avec vous des initiatives inspirantes, des innovations enthousiasmantes en tant que blogueur et créateur du site lesgoodnews.fr

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Super MIMI dit :

    Marrant !!!!

Commentez cette bonne nouvelle