La couche d’ozone stabilisée

0 min de lecture

La couche d’ozone, qui protège la surface terrestre des rayonnements solaires ultraviolet, est aujourd’hui en voie de rétablissement. Le fameux « trou » n’évolue plus. Le protocole de Montréal de 1987 interdisant l’utilisation des chlorofluorocarbones dans les bombes aérosols, entre autres, porte aujourd’hui ses fruits. La couche d’ozone devrait, selon les spécialistes, retrouver son niveau de 1980 en 2050.

Philippe RUAUDEL

C'est avec plaisir que je partage avec vous des initiatives inspirantes, des innovations enthousiasmantes en tant que blogueur et créateur du site lesgoodnews.fr

Commentez cette bonne nouvelle