Mangeons l’envahisseur

0 min de lecture

En Bretagne, Pierrick Clément a initié un projet qui vise à commercialiser le crépidule ou « berlingot de mer ». Ce coquillage arrivé de la côte est des Etats-unis a envahi les côtes bretonnes. Grace à une innovation permettant de les ouvrir sans abîmer la chair, sa commercialisation devient possible. Les coquilles pourront être valorisées en engrais. Quant à la chair orange au goût se situant entre le bulot et la coquille saint-jacques pourra accompagner de nombreux mets.

Philippe RUAUDEL

C'est avec plaisir que je partage avec vous des initiatives inspirantes, des innovations enthousiasmantes en tant que blogueur et créateur du site lesgoodnews.fr

Vous aimerez aussi...

Commentez cette bonne nouvelle